admin le 20 juin 2012

Rien de tel pour faire fonctionner les neurones, un jeu de cartes, quelques adhérents et le savoir faire, plutôt savoir gagner et perdre avec bonne humeur. L’informatique aide à la concentration, un effort d’attention pour nos adhérents.

Commentaires clos.